01 44 54 36 00
Bastille, 75004 Paris
Paul Beuscher: Instruments de Musique - Partitions - Méthodes
Rechercher Votre Panier   Continuer les achats

COLLECTIF - CHORA CHORO (10 CHOROS) + CD - INSTRUMENT SOLISTE ET PETIT ORCHESTRE BRESILIEN


Envoyer à un ami
36,50 EUR
(-4,99%) 34,68 EUR
En Stock
Ajouter au Panier
COLLECTIF - CHORA CHORO (10 CHOROS) + CD - INSTRUMENT SOLISTE ET PETIT ORCHESTRE BRESILIEN

  1. Parmi toutes les musiques nées au Brésil, le chôro est celle qui se rapproche le plus de la musique dite classique en ce qui concerne la technique développée dans ce style de composition. En effet, contrairement aux autres musiques brésiliennes, le premier groupe de chôros a été formé en 1870 par Joaquim da Silva Calado professeur de flûte traversière à l'Ecole Nationale de Musique de Rio de./...

  2. Parmi toutes les musiques nées au Brésil, le chôro est celle qui se rapproche le plus de la musique dite classique en ce qui concerne la technique développée dans ce style de composition. En effet, contrairement aux autres musiques brésiliennes, le premier groupe de chôros a été formé en 1870 par Joaquim da Silva Calado professeur de flûte traversière à l'Ecole Nationale de Musique de Rio de Janeiro. Ce groupe, le Chôro carioca, était donc composé d'une flûte, guitare et cavaquinho (petite guitare piccolo à 4 cordes). Plus tard, le pandeiro est venu renforcer la rythmique. Néanmoins, le chôro typique, à partir de 1920, s'est fixé sur une forme musicale bien précise composée de trois parties mélodiques disposées selon la forme rondo : AA BB A CC A. Sa caractéristique résidait surtout dans les différentes modulations et les improvisations. Les musiciens de chôro employaient le terme Derrubar. Dans ces réunions musicales de Rio, à l'aube du vingtième siècle, le soliste (après avoir présenté les thèmes) partait dans une improvisation de plus en plus libre jusqu'à ce que les instruments harmoniques ne puissent plus suivre ! D'où le mot Derrubar qui signifie faire tomber par terre. De nos jours, la forme rondo est plus souvent remplacée par seulement deux parties mélodiques suivies soit d'un pont soit d'un passage libre. A ses débuts, les accords et les schémas harmoniques du chôro étaient bien traditionnels. Depuis la bossa-nova, une grande complexité harmonique est venue enrichir ce superbe style de musique brésilienne.
    Lourival Silvestre guitare - cavaquinho - basse Né au Brésil, il a été l'élève de Max Deutsch, Olivier Messiaen et Pierre Boulez. Premier prix du concours International de composition de Munich et Prix d'Honneur de l'Orchestre symphonique de Brasilia, il a travaillé et enregistré avec des musiciens de renom international tels que Michel Legrand, Jacques Mauger, Trio Joachim (Les solistes de l'Opéra de Paris), Georges Moustaki et Maurice André. De mars 2007 à juillet 2008, il a été directeur adjoint du Conservatoire à Rayonnement départemental d'Evreux.
    Francesca Perissinotto flûte - piccolo - guitare Elle est diplômée de l'Ecole Normale de Musique de Paris et premier Prix d'Excellence avec les félicitations du jury en guitare. Parallèlement, elle étudie la flûte traversière et obtient le premier prix à l'unanimité en supérieur au Concours Léopold Bellan. Elle a développé la technique vocale avec son père, le ténor Francisco Grandey. Compositeur, elle écrit de nombreuses pièces pour lune et soleil ainsi que pour l'illustration sonore dont un CD édité chez Kosinus. Elle enseigne au Conservatoire à rayonnement départemental d'Evreux ainsi qu'à l'Ecole municipale de Musique de Montfermeil. --- Nombre de pages : 22 + parties séparées --- Date de parution : 29/05/2008