01 44 54 36 00
Bastille, 75004 Paris
Paul Beuscher: Instruments de Musique - Partitions - Méthodes
Rechercher Votre Panier   Continuer les achats

NGUYEN-THIEN DAO - UNE VOIE DE LA MUSIQUE CONTEMPORAINE ORIENT-OCCIDENT


Envoyer à un ami
18,00 EUR
(-5,00%) 17,10 EUR
En Stock
Ajouter au Panier
NGUYEN-THIEN DAO - UNE VOIE DE LA MUSIQUE CONTEMPORAINE ORIENT-OCCIDENT

  1. Préface de Claude Samuel Nguyen-Thien Dao est né à Hanoï, Viêt Nam, en 1940. Il arrive en France en 1953 et entre en 1963 au Conservatoire Supérieur de Musique de Paris. Sa rencontre décisive avec Olivier Messiaen en 1967, dans la classe duquel il obtiendra le Premier prix de composition, l'amène à découvrir la voie qui sera la sienne. Tout d'abord nourri des images de son enfance et de ../...

  2. Préface de Claude Samuel Nguyen-Thien Dao est né à Hanoï, Viêt Nam, en 1940. Il arrive en France en 1953 et entre en 1963 au Conservatoire Supérieur de Musique de Paris. Sa rencontre décisive avec Olivier Messiaen en 1967, dans la classe duquel il obtiendra le Premier prix de composition, l'amène à découvrir la voie qui sera la sienne. Tout d'abord nourri des images de son enfance et de ses longues méditations devant la nature, hanté par des polyphonies célestes et totalement imaginaires, puis, imprégné de poésie vietnamienne et chinoise, il se définit comme l'héritier de deux civilisations orientale et occidentale. Il essaye d'en opérer une synthèse, en construisant une musique basée sur les micro-intervalles, les timbres-couleurs, une structure rythmique et un temps-durée spécifiques. Il se voudrait le créateur d'une musique de lyrisme, de passion et de caractère épique, constamment soucieux d'exigence d'écriture et de forme.
    En 1969, il est révélé au Festival de Royan avec Tuyen Lua pour ensemble. Son oeuvre pour grand orchestre Koskomest créée à Radio France en 1971 et en 1972, Ba Me Vietnam, pour contrebasse et vingt instruments, au Festival de La Rochelle. Il reçoit en 1974 le Prix Olivier Messiaen de composition (Fondation Erasme de Hollande). En 1978, son opéra-oratorio Les Enfants d'Izieu est créé au Festival d'Avignon dans le cadre du Centre Arcanthes. En 1995 et 1997, deux oeuvres, dirigées par le compositeur lui-même à la tête de l'Orchestre national du Viêt Nam, sont créées à l'Opéra de Hanoï : respectivement Hoa Tâu 1995 et Khai Nhac dans le cadre de la soirée de gala du VIIème Sommet de la francophonie. 2002 et 2003 voient les créations, sous la direction du compositeur, de Song Nhat Nguyen et de Song Nhac Truong Chi à l'Opéra de Hanoï.
    Ses oeuvres sont publiées aux Editions Salabert et aux Editions Jobert.