01 44 54 36 00
Bastille, 75004 Paris
Paul Beuscher: Instruments de Musique - Partitions - Méthodes
Rechercher Votre Panier   Continuer les achats

PESSON GERARD - CANTALE EGALE N1 : JACHERE AIDANT - VOIX, ENSEMBLE ET ELECTRONIQUE : CONDUCTEUR


Envoyer à un ami
44,50 EUR
(-4,99%) 42,28 EUR
Ajouter au Panier
PESSON GERARD - CANTALE EGALE N1 : JACHERE AIDANT - VOIX, ENSEMBLE ET ELECTRONIQUE : CONDUCTEUR


  1. Cantate égale pays No1 : Jachère aidant - Voix, ensemble et électronique, conducteur, de Gérard Pesson



    Cantate égale pays No1 : Jachère aidant pour voix (2 sopranos, Haute-contre et basse), flûte, clarinette, clavier, percussions, violon, alto, violoncelle et électronique. Conducteur. Nombre de pages : 108 --- Date de parution : 17/05/10

    Méditée depuis 2007, aiguisée par la lecture des cantates de Bach, la création de Gérard Pesson marque sa première rencontre avec l'électronique et la lutherie virtuelle.
    Toute la poétique du compositeur français, un théâtre de lumières et d'intermittences, investit l'espace scénique des cantates : une machinerie minutieuse de gestes instrumentaux, d'objets trouvés, détournés ou fabriqués - les "ciels acoustiques", l'orgue de verre. La dramaturgie se souvient du découpage baroque avec ses mouvements à configuration variable, les rythmes de danse ou l'alternance entre solistes et ensemble.
    Dans ce "pays-cantate" qui est tout à la fois trace et mémoire, origine et destination, l'écriture vive du présent (les textes du jeune Mathieu Nuss ou d'Elena Andreyev) est interrompue par la visitation du passé, ici l'immense poésie de Gérard Manley Hopkins et sa vision d'une nature transfigurée.


  2. Né le 17 janvier 1958 à Torteron (Cher), Gérard Pesson poursuit d'abord des études de lettres et musicologie à la Sorbonne où il soutient une thèse sur L'Esthétique de la musique aléatoire, avant d'entrer dans les classes de Betsy Jolas et d'Ivo Malec au Conservatoire National Supérieur de Musique de Danse de Paris où il obtient deux premiers prix dans les classes d'analyse et de composition. En 1986, il fonde la revue de musique contemporaine Entretemps. La même année, il devient producteur à France Musique. Premier prix du Studium de Toulouse en 1986 pour Les Chants Faëz, il est lauréat du concours "Opéra autrement" pour Beau Soir créé en version de concert au Festival d'Avignon 1989, puis donné en version scénique à Musica en 1990. Gérard Pesson remporte en 1996 le Prix Prince Pierre de Monaco. Il est pensionnaire à la Villa Médicis d'octobre 1990 à avril 1992. Gérard Pesson se consacre plus particulièrement depuis 1988 à la musique de scène. Ses oeuvres ont été jouées par de nombreux ensembles et orchestres en France et à l'étranger : Ensemble Fa, 2E2M, Intercontemporain, Itinéraire, Ensemble Moderna, Ensemble Recherche, Ensemble Ictus, Alter Ego, Accroche Note, Erwartung, Orchestre National de Lyon, Orchestre National d'Ile-de-France, etc. Son opéra Forever Valley, commande de T&M, sur un livret de Marie Redonnet, a été créé en avril 2000 au Théâtre des Amandiers de Nanterre. Son opéra Pastorale, d'après L'Astrée de Honoré d'Urfé a été créé à Stuttgart en mai 2006.

    Ses oeuvres sont publiées par les Editions Lemoine.