Err

CASIO

un savoir-faire technologique appliqué à la musique

C'est en 1946 qu'est créée la société Kashio Seisakujo par deux frères Tadao et Toshio Kashio afin de produire des composants destinés aux microscopes et aux boîtes de vitesse. Le premier succés commercial de cette entreprise réside dans une bague porte cigarette, la pipe "Yubiwa", dont les bénéfices vont permettre à la jeune entreprise d'investir dans la 1ère calculatrice compacte en décembre 1944.

En 1957, deux autres frères plus jeunes, Kazuo et Yukio rejoingnent l'entreprise pour créer la Casio Computer Company dont leur père sera président jusqu'en 1960 où Tadao occupe ce poste, et c'est à cette période que Casio va se spécialiser dans les calculatrices à relais.

De 1965 au début des années 70, la société grossit en passant par des entrées en bourse et se diversifie en 1974, en lançant sa 1ère montre numérique à bracelet (la Casiotron).

Et c'est seulement en 1980 que Casio ouvre un département de fabrication d'instruments de musique électroniques en créant le Casiotone 201, un clavier électronique, tentant de se rapprocher le plus des vrais sons de piano. En 1983 est lancé un autre clavier numérique le PT-50 qui comporte une mémoire ROM, mais c'est en 1986 que viendra le fameux Sampletone SK-1, un petit clavier avec échantillonnage qui sera un franc succés en écoulant plus d'un million d'unités de ce sampleur.

A la fin des années 80, Casio produira aussi quelques guitares électroniques comme les DG10/20, MG-500/510 ou les guitares MIDI PG-380.

Depuis Casio ne cesse d'augmenter la qualité de ses produits et se spécialise dans les claviers numériques avec un haut niveau technologique leur permettant d'approcher le rendu d'un piano acoustique.


==> Retour aux produits CASIO