01 44 54 36 00
Bastille, 75004 Paris
Actualités

Masterclass "Prises de son" le 24 novembre 2017

8 nov. 2017
Masterclass

 

MASTERCLASS «Prises de Son»


Vendredi 24 Novembre

nouveau magasin Paul Beuscher - 27 Bd Beaumarchais


A partir de 15h00 (entrée dès 14h30)

Entrée Libre et gratuite


-----------------



 

Vous souhaitez en savoir plus sur l’enregistrement et les différentes techniques de prises de son? Audio-Technica et Paul Beuscher vous invitent à participer gratuitement à un workshop animé par un professionnel du studio !


 

 

Découvrez dès maintenant une partie de leur gamme sur notre site (Micro studio, Micro filaire, Micro dynamique, Micro Statique, Micro HF,Casque Audio…) et encore plus de matos le jour J!


 

A GAGNER: un AT-2035


Suivez-nous sur les réseaux sociaux [Facebook ou Instagram] et tentez de gagner pour l’occasion un superbe AT-2035: on vous expliquera comment faire !

 



Exposition Photos "Intimités" de Sandrine Duval

14 oct. 2017
Exposition Photos

 

Nous avons aujourd'hui le plaisir de vous présenter comme exposition de photographies le travail de Sandrine Duval dans notre magasin pianos du 27 boulevard Beaumarchais.







 

«Intimités»


Trois séries photographiques de Sandrine Duval



 

 

De Bali au Kirghizstan, de Bosnie en Ouzbékistan, d’Inde en Roumanie, du Laos au Pérou, Sandrine Duval concentre son oeil toujours sensible sur ces figures intimes, entraperçues et fugitives, qui impressionnent le plus vivement la mémoire et la pellicule.
Tour à tour mélancoliques ou facétieux, ces silhouettes à contrejour et ces profils perdus sont cernés par une lueur presque intérieure, qu’ils émergent d’un écrin de ténèbres ou se détachent sur un écran de lumière. Ce contour gracieux, comme une esquisse, comme une caresse, révèle l’évanescence d’une figure qui s’offre en se dérobant.
Les tissus, les tapis et les tentures y gardent l’empreinte d’une présence diaphane ; les miroirs, les vitres et les portes y encadrent des silhouettes ombrées tandis que les corps et les regards s’absentent et s’absorbent, dans la rêverie ou dans le souvenir.
Capturées sur le seuil, à mi-chemin entre intérieur et extérieur, clarté et obscurité, ces figures emplissent le cadre de leur présence discrète, disparaissant dans la brume ou derrière les voilages, se confondant avec les nuages, animant les étoffes, réchauffant le fer et la pierre.
Davantage qu’elle ne nous donne à voir, frontalement, les corps et les lieux qu’elle photographie, Sandrine Duval nous invite à les deviner, à en saisir les mouvements infimes, à en entendre les silences, à en découvrir les mystères. A les cerner, à notre tour. En ce sens, elle ne nous livre pas leur intimité en pâture, mais nous convie à l’entreprendre, avec délicatesse et tact, à l’approcher avec pudeur et sensibilité.
Et, soudain, comme un feu d’artifice combattant les ténèbres d’une trop courte nuit d’été, les couleurs, par myriades, explosent au coeur de ces nocturnes. Vibrantes, ensoleillées, elles retentissent en une symphonie chromatique où se répondent les accords minéraux de la pierre et de la terre, les éclats floraux de la végétation, des parures et des ornements, les arpèges électriques de l’océan et des coiffes dorées.
Nuée d’oiseaux de paradis, silhouette d’argile ou de tissu, les figures émergent, flamboyantes, d’un environnement qui leur semble naturel, tant elles lui empruntent leur forme, leurs couleurs, leur matière-même.
Ce jeu d’éclipses et d’épiphanies se déplace du motif au dispositif, en la forme de « boîtes à secrets », phares nocturnes, romantiques et intimes, qui s’éteignent et s’allument à l’envi, faisant apparaître des images, empreintes d’une poésie troublante, où le quotidien côtoie l’extraordinaire. Entre veilleuse, lanterne magique et diorama, ces photographies lumineuses font naître de l’obscurité un monde onirique et fantastique, véritable invitation au voyage…intérieur.

 

Tristan Grünberg,2017





////////////////////////



 

Sandrine Duval vit et travaille à Paris. Toujours à l'affût d'un sujet insolite, mystérieux, graphique, c’est son goût des voyages - allié à une grande curiosité - qui l'a conduite à la photographie.

Les deux prix qu’elle obtient au concours du magazine Réponses Photo, en 2002 et 2003, l'ont encouragée à partager ses deux passions lors d’expositions publiques.

Précédentes expositions : * 2014, "2e nuit de la photographie contemporaine", Esplanade des Invalides, Paris ; * 2007, "Charade", Djam Café, Paris ; * 2004, "Couleurs thaïlandaises", Galerie Univers Arts et Voyages, Lausanne ; * "Harmonie, mystère et poésie", Espace rencontres FNAC Italie2, Paris ; * "Images d'ailleurs", Off Chroniques Nomades, Honfleur ; * 2003 "Chinoiseries parisiennes", Mairie du 3ème Paris ; * "Ombres et lumières", 15e festival Photobis, Espace St-Martin, Paris.


///////////////////////////////////////////

sandsauval@gmail.com

#sandsauval

//////////////////////////////////////////










Casio avec Arnaud Forestier !

25 sep. 2017
Casio avec Arnaud Forestier !

Finissage Exposition LIN B ZIN !

5 sep. 2017
Finissage Exposition LIN B ZIN !










 

 

L'exposition "Noir d'Espoir" du peintre/plasticien Lin B ZIN au magasin Paul Beuscher prendra fin à la mi-septembre.


Nous avons donc le plaisir de vous inviter à découvrir son univers une dernière fois, le temps d'une soirée privilégiée, dans notre nouveau magasin consacré aux pianos.


La pianiste Claudine François nous fera également le plaisir de nous accompagner le temps de cette rencontre pour un concert solo.



 

Lieu : 27 boulevard Beaumarchais - 75004 Paris (Métro Bastille).
Date : Jeudi 14 Septembre 2017
Horaire : à partir de 19h00



 

==> En savoir plus sur Lin B ZIN


 



 

! NOMBRE DE PLACES LIMITEE, RSVP OBLIGATOIRE: ==>ici !


 



 

 


Gagnez un Celviano AP-460 !

25 août 2017
Gagnez un Celviano AP-460 !

**CONCOURS TERMINE**






 

A l’occasion de l’ouverture du nouveau corner pianos numériques, Paul Beuscher et CASIO s’associent et vous font gagner un clavier AP-460 BK!






 




 

 


 

En 2017, Paul Beuscher repense entièrement son adresse historique du 27 Boulevard Beaumarchais afin d’offrir une nouvelle expérience client. C’est en s’associant à des marques comme Casio que l’enseigne se modernise et cherche à proposer une nouvelle façon d’acheter son instrument.



 

En effet, conscient des attentes actuelles des musiciens et futurs musiciens, l’ambition de cette institution, créée en 1850 en plein cœurde Paris, est aujourd’hui de se présenter comme un lieu de vie culturel, où se rencontrent la vente d’instruments, expositions, showcases, masterclass, ateliers, dégustations… Et c’est notamment grâce à des aménagements qui ont puêtre mis en place en collaboration avec Casio que Paul Beuscher peut aujourd’hui proposer un nouveau corner où le client est mieux accueilli, mieux conseillé et où il peut essayer son futur piano dans les meilleures conditions.




 

 

«C’est en évoluant avec des partenaires comme Paul Beuscher que Casio Musique s’est logé à la place d’un des acteurs majeurs de concepteurs de pianos numériques.C’est avec plaisir que nous voulions leur montrer notre implication avec la mise en place de nouveaux corners pensés pour mettre en valeur et tester toute notre gamme de pianos numériques et claviers.

Nous tenions à mettre en avant notre gamme de pianos numériques CELVIANO Grand Hybrid, développée en collaboration avec C.Bechstein, notamment pour la reproduction de la mécanique du clavier, dont une coupe est visible aurez-de-chaussée du magasin, au plus proche de leurs pianos acoustiques de renom.»

 

Louise Toeroek, Chef de Produit CASIO Musique France





 

 

S’il vous est impossible de nous rendre visite, sachez que Paul Beuscher c’est également un site en ligne présentant plus de 22.000 références de qualité, disponibles en stock et sur commande. Vous y retrouverez évidemment toutes les gammes et produits de la marque Casio Musique!





Exposition « Noir d’Espoir » de Lin B ZIN au magasin Paul Beuscher

12 juillet 2017
Exposition « Noir d’Espoir » de Lin B ZIN au magasin Paul Beuscher




 

La sobriété de notre espace dédié aux pianos nous permet désormais d’exposer dans d’excellentes conditions le travail de différents artistes.



 

Nous avons donc le plaisir de vous présenter comme première exposition le travail de Lin B ZIN dans notre magasin, au 27 boulevard Beaumarchais.



 

C’est la série «Noir d’Espoir» que l’artiste a décidé d’exposer:

 











«Au-delà du signe, ma peinture est un pli avec ce qu’il recouvre de questionnement …

J’utilise le concept de pli comme métaphore de l’apparence, l’illusion, du non vu, du visible, de l’invisible, de l’indicible, du supposé, du deviné, de la dualité, de la précarité, du changement, de l’apparence/apparition qui conditionne l’être humain.»



 

L’engagement de Lin B ZIN est influencé par ses expériences de la relation humaine dans les milieux spécialisés et dans le monde ordinaire.




 

Pour en savoir plus, venez découvrir le travail de cet artiste jusqu’au samedi 26 août dans notre nouvel espace dédié aux pianos.




 



Vous pouvez également découvrir une description de ses œuvres ici:


http://www.legeniedelabastille.com/artistes/alain-bazin/

https://www.artistescontemporains.org/membre/alain-bazin/

http://www.adagp.fr/fr/identities/alain-bazin-183041


 

 


Lin B ZIN

Peintre plasticien

Maison des Artistes B 855941

tel :06 80 03 74 78

 

 

 

Représentation des œuvres © Adagp, Paris, 2017