01 44 54 36 00
Bastille, 75004 Paris
Paul Beuscher: Instruments de Musique - Partitions - Méthodes
Rechercher Votre Panier   Continuer les achats

CARLES / PIERREPONT. - POLYFREE LA JAZZOSPHERE ET AILLEURS

(Code: 9782907891882)

Envoyer à un ami
25,00 €
(-5,00%) 23,75 €
En Stock
Ajouter au Panier
CARLES / PIERREPONT. - POLYFREE LA JAZZOSPHERE ET AILLEURS
  • CARLES / PIERREPONT. - POLYFREE LA JAZZOSPHERE ET AILLEURS
  • CARLES / PIERREPONT. - POLYFREE LA JAZZOSPHERE ET AILLEURS
  • CARLES / PIERREPONT. - POLYFREE LA JAZZOSPHERE ET AILLEURS


  1. Polyfree - La jazzosphère, et ailleurs (1970-2015) : Un voyage au coeur du monde du jazz


    Le parti pris de ce livre ébouriffant est d'envisager l'histoire contemporaine de la jazzosphère du point de vue de ce que l'on y trouve de plus « vif » au fil des dernières décennies. Ouvrage polyphonique, il présente et commente, sans fantasme d'exhaustivité encyclopédique, des phases, mouvements et personnalités représentatifs, initiateurs et/ou catalyseurs de transitions entre l'histoire monumentale et l'infini des actualités. Soit un récit plutôt pluriel qui commence là où d'autres s'arrêtent ou s'enlisent… D'où un ensemble en forme de travelling panoramique sur les années 1970-2015, finalement les moins discutées, au grand dommage de toute mémoire d'attaque qui se doit d'intégrer les étapes contemporaines à ses perspectives.

    Free Jazz Black Power de Carles et Comolli en 1971 puis Le Champ jazzistique de Pierrepont en 2002 avaient respectivement marqué une volonté de donner toute leur profondeur, esthétique, sociale et politique, aux musiques de ce champ. Cette fois-ci, afin de rendre compte de la phénoménale, et formidablement enchevêtrée, diversité des directions prises par ces musiques, un équipage de tous les horizons et de lames parmi les plus affûtées dans chacun des domaines abordés, a été réuni. Domaine enchanté du jazz et du possible (dé)couvert en quatre archipels.

    Comme tout inventaire, celui-ci est incomplet. Il démontre que les musiques du champ jazzistique et d'ailleurs tiennent à la multiplicité de leurs directions, orientations et désorientations. Ce faisant, Polyfree rappelle que le « jazz » est non seulement objet de désir mais mode de penser, permettant d'interroger le monde dans lequel nous vivons et d'en sonder d'autres. Il ne rabat pas la musique sur elle-même, mais voit et entend la société s'y déployer.

    La réunion des trois textes figurant aujourd'hui en français dans le présent volume vise au moins trois objectifs. Le premier est d'explorer en profondeur des enregistrements historiques à plus d'un titre. Le deuxième est d'ordre épistémologique : il consiste à éprouver un corps théorique (celui de la formativité audiotactile) en le mettant à l'épreuve de la confrontation à une matière musicale donnée. Enfin, la théorie et la méthode qui en découlent (en constante évolution) aident à dépasser un clivage qui se révèle tous les jours plus problématique dans la musicologie du jazz actuelle, celui que l'académie anglophone a en quelque sorte institutionnalisé avec la distinction entre music theory et musicology. La première se chargerait de l'analyse du matériau musical tandis que la seconde serait consacrée à l'extraction du sens (le fameux meaning dont la littérature anglophone est si friande). Or, et c'est le sens du titre qui a été donné à ce volume, l'entreprise initiée par Vincenzo Caporaletti, illustrant en cela un projet plus global de ce qu'on pourrait appeler une musicologie continentale, vise au contraire à réunir ces deux visées et à les placer en situation d'interaction. Les trois textes et les deux transcriptions illustrent donc la pluralité de cette approche.

    Nombre de pages : 352 -- Date de Sortie : 01/01/2016