Err

01 44 54 36 00
Bastille, 75004 Paris
Journal des musiciens
  Retour aux billets

L'Histoire des Djembés

L'Histoire des Djembés






Histoire:


Le Djembé est un instrument de percussion (de la famille des membranophones) originaire d’Afrique de l'Ouest, où plus précisément il serait apparu il y a environ 700 ans au Mali.


On le retrouve par la suite au Burkina Faso, en Côte d'Ivoire, en Guinée et au Sénégal.


Il était utilisé au départ dans les cérémonies comme les mariages, les baptêmes et autres fêtes populaires pour accompagner les danses traditionnelles.


Aujourd'hui, il est joué par les troupes et les ballets africains et est aussi pratiqué dans le monde entier depuis les années 80.


On peut par exemple citer de célèbres joueurs de Djembé, des "Djembéfola", qui se nomment Amady Keita ou Famoudou Konaté, qui on réussit à se faire connaître du grand public par leur niveau technique et leur savoir qu'ils ont su diffuser.






Description et jeu:



Le Djembé est fait d'une pièce de bois massif, le fût (souvent en acajou ou en acacia) dont la forme de la caisse de résonance fait penser à un mortier ou encore à un calice.


Il était recouvert à l'origine d'une peau provenant d'animaux de la brousse tels que les gazelles ou les antilopes.


La peau de chèvre est aujourd'hui plus couramment utilisée.


Cette dernière est fixée au fût à l'aide de cerclages en fer et de cordages. Ce cordage permet également d'accorder l'instrument.



Ces dernières années des Djembés en fibre plastique montés avec des peaux synthétiques sont apparus.


Le poids a ainsi été considérablement allégé, ce qui a aussi eu pour effet d'empêcher les changements de température et d'hygrométrie d'avoir un quelconque impact sur l'accordage et la longévité de l'instrument (plus de problème de fût fendu, etc.).



Cet instrument est joué principalement avec les mains ou les doigts.


En le frappant avec la pleine paume au centre de la peau, on obtiendra un son plutôt grave, tandis qu'en attaquant la peau avec les doigts sur le rebord, on obtiendra un son claquant plus aigu.


Différentes techniques de frappe existent, combinant plusieurs façons de positionner ses doigts lors des frappes et/ou les endroits visés du djembé, qui seront d'ailleurs de plus en plus nuancées avec la pratique.




Le son du Djembé produit par ces différentes techniques est particulièrement reconnaissable, c'est un mélange de basses profondes et de sonorités claires et claquantes.








Enfin, vous pouvez déjà vous faire une idée des différents djembés qui existent en parcourant notre sélection en ligne de Djembés !


Et si il vous manque les informations essentielles afin d'acheter votre Djembé, rendez-vous sur l'article de notre blog qui explique comment bien choisir son Djembé par rapport à vos besoins et aux sons que vous recherchez.
Rédigé le  13 mars 2018 11:01  -  Lien permanent

Commentaires

Aucun commentaire pour cet article.

Laisser un commentaire

Les commentaires sont modérés. Ils n'apparaitront pas tant que l'auteur ne les aura pas approuvés.
Le nom et l'adresse email sont obligatoires. L'adresse email ne sera pas affichée avec le commentaire.
Votre commentaire
Votre nom *
Votre Email *
URL de votre site