Err

01 44 54 36 00
Bastille, 75004 Paris
Journal des musiciens
  Retour aux billets

Le Bat'Toodoo va-t-il remplacer la flûte au collège ?

Le Bat'Toodoo va-t-il remplacer la flûte au collège ?
Les cours de flûte ne sont plus au programme de l'enseignement au collège, ce qui n'est peut-être pas si négatif que ça pour tout le monde mais est-ce que la pratique du chant peut compenser cela à elle seule?

Chez Paul Beuscher, nous pensons que non et soumettons aux professeurs de musique en collège et école, ou tout autre intervenant ou animateur social qui souhaite utiliser la musique comme pratique collective et rassembleuse, d'essayer les Bat'Toodoos comme alternative et ceci pour plusieurs raisons; mais tout d'abord: qu'est-ce que les Bat'Toodoos?


Ces baguettes, incurvées avec un corps en plastique et un embout en caoutchouc, sont bien évidemment des instruments mais aussi des accessoires de percussion. Elles sont très légères, solides et très bons marché.

Le concepteur des Bat'Toodoos, Dominique André, a une formation de percussionniste classique tout en étant ouvert à tous les autres styles de musique, comme par exemple les percussions ethniques dans les musiques du monde et a eu aussi une grande carrière de formateur dans le domaine des percussions et de l'éducation musicale auprès des enfants et des adolescents.

C'est grâce à ses diverses expériences qu'il a conçu les Bat'toodoos, instrument se situant entre les percussions corporelles et instrumentales, dotés d'une ergonomie permettant de jouer confortablement assis grâce à leur forme légèrement en "S". Vous pouvez les utiliser sur différentes surfaces de frappes comme n'importe quelle caisse de résonance ou peau de tambour mais aussi sur toutes matières du quotidien (portes, planches, murs, etc.). De plus, ce sont aussi des instruments avec leur quatre façons de produire du son en toute autonomie de résonance : les "frappés", via l'embout en caoutchouc; les "raclés", avec le côté supérieur en "dents de scie" des baguettes, les "entrechoqués" et leur "chant propre" grâce aux sons de la vibration du frottement des embouts en caoutchouc suivant l'inclinaison donnée sur une surface.

D'après le concepteur, c'est au sein de la pratique collective que le Bat'Toodoo prend toute sa dimension et idéalement par groupe de 25 élèves. L'apprentissage de cet instrument est des plus aisés, et les deux façons de les tenir l'illustrent facilement.
                                                 

De plus, vous pouvez choisir deux autres façons de les utiliser comme en frappant sur une joue ou dans le creux d'une main; il n'y a que votre imagination qui va sur ce terrain vous freiner.

Bat'Toodoos-frappe1                                               Bat'toodoos-frappe2

Sinon, vous pouvez aussi utiliser un simple tabouret avec des pieds métalliques pour créer d'autres sonorités.




Et en utilisant par exemple une table des plus communes, vous apprendrez à générer encore d'autres sons.

Bat'Toodoos-frappe4

Vous apprendrez aussi différentes techniques de "frottés" sur des surfaces comme des murs ou encore des vitres que vous pourrez tester.

Bat'Toodoos-Effet1

Grâce à toutes ces suggestions, il y a de grandes chances pour que vous arriviez à sensibiliser les classes d'adolescents pour lesquels vous aurez à capter l'attention. Et en utilisant leurs attraits des musiques actuelles très rythmées, vous devriez obtenir des résultats très satisfaisants, en faisant oublier la flûte, plutôt facilement !








Rédigé le  1 oct. 2016 12:01  -  Lien permanent

Commentaires

Aucun commentaire pour cet article.

Laisser un commentaire

Les commentaires sont modérés. Ils n'apparaitront pas tant que l'auteur ne les aura pas approuvés.
Le nom et l'adresse email sont obligatoires. L'adresse email ne sera pas affichée avec le commentaire.
Votre commentaire
Votre nom *
Votre Email *
URL de votre site